Le Fenugrec (Trigonella foenum-graecum) est une plante dont la graine a été utilisée pour augmenter la production de lait depuis l’époque biblique. L’herbe en question contient des phytoestrogènes, qui sont des composés produits naturellement dans les plantes, semblables à l’hormone sexuelle féminine connue sous le nom d’œstrogène.

Qu’est-ce que le Fenugrec ?

Le fenugrec (aussi appelée trigonelle fenugrec ou sénégrain), est une plante herbacée de la famille des Fabaceae originaire du sud de l’Europe et d’Asie.

Indubitablement l’une des plus anciennes plantes médicinales cultivées, le fenugrec est aujourd’hui largement répandu dans les pays méditerranéens, l’Argentine, la France, l’Inde, l’Afrique du Nord et les États-Unis en tant que plante alimentaire, condimentaire, médicinale, de teinture et fourragère.

La plante atteint une hauteur de 0,3 à 0,8 mètre et a des feuilles trifoliées (composées e 3 sections, comme le trèfle). Les fleurs blanches apparaissent au début de l’été et se développent en longues gousses fines, jaunes-brunes contenant les graines brunes du fenugrec que l’on retrouve en commerce.

Principes actifs de cette plante

Les graines de fenugrec contiennent des alcaloïdes (principalement de la trigonelline) et des protéines riches en lysine et L-tryptophane. Ses saponines stéroïdiennes (diosgénine, yamogénine, tigogénine et néotigogénine) et ses fibres mucilagineuses sont considérées comme responsables de plusieurs des effets bénéfiques du fenugrec.

Les saponines stéroïdiennes sont censées inhiber l’absorption et la synthèse du cholestérol, tandis que les fibres peuvent aider à abaisser la glycémie. Une étude a révélé que le fenugrec peut aider à abaisser le taux de cholestérol et la glycémie chez les personnes atteintes d’athérosclérose modérée et de diabète de type 2.

Quel rapport avec l’allaitement ?

[amazon box= »B01FFWYRH4,B01JOFC1IK » grid= »2″]

Les graines de fenugrec contiennent des précurseurs hormonaux qui augmentent l’approvisionnement en lait. Les scientifiques ne savent pas exactement comment se produit le phénomène, certains pensent que c’est parce que les seins sont modifiés par les glandes sudoripares et que le fenugrec stimule la production de sueur.

Des effets sur la production de lait ?

Ce n’est pas pour rien si le fenugrec est la plante médicinale la plus souvent utilisée pour augmenter la production en lait maternel. Il est reconnu que le fenugrec représente un excellent galactagogue pour certaines mères, et ce depuis des siècles.

Cependant, entre les croyances et la science, quelques divergences ! Les quelques études qui ont été réalisées ont donné des résultats mitigés.

Quoi qu’il en soit, gardez à l’esprit que dans la majorité des cas, il est bon d’essayer d’abord des méthodes non pharmaceutiques pour augmenter l’approvisionnement en lait, de toute manière, plantes médicinales et médicaments peuvent tous deux comporter leurs lots d’effets secondaires.

Les études ont toutefois remarqué que des doses inférieures à 3500 mg par jour n’ont produit aucun effet chez la majorité des femmes. Une bonne manière de savoir si vous prenez le bon dosage est d’augmenter lentement la quantité de fenugrec jusqu’ à ce que votre sueur et votre urine commencent à sentir comme une odeur de sirop d’érable. Si vous remarquez des effets secondaires, cessez immédiatement l’utilisation et envisagez d’autres méthodes pour augmenter l’approvisionnement en lait.

Si certaines mamans remarquent des effets sur la production de leur lait dans les 24 à 72 heures qui suivent la première prise de fenugrec, il peut s’écouler jusqu’à deux semaines avant que d’autres constatent un quelconque changement. Pour les autres, elles ne voient pas de changement dans la lactation lorsqu’elles prennent du fenugrec.

Pour celles chez qui le fenugrec s’avère efficace, une fois qu’un niveau adéquat de production de lait est atteint, la plupart des femmes peuvent interrompre le traitement au fenugrec et maintenir l’approvisionnement en lait avec une stimulation adéquate des seins.

Beaucoup de femmes prennent aujourd’hui du fenugrec sous forme de pilules (graines moulues placées dans des capsules). Les pilules peuvent être trouvées dans la plupart des pharmacies et autres magasins spécialisés en aliments naturels.

Le fenugrec peut également être pris sous forme de thé, bien que soit considéré comme moins puissant en plus de présenter un goût amer qui peut laisser des séquelles à l’estomac.

Sachez cependant que le fenugrec n’est pas fait pour tout le monde, la plante en question peut provoquer des symptômes aggravés d’asthme chez certaines femmes et faire baisser la glycémie chez celles atteintes de diabète.

 

Des effets moins connus…

La plante aurait par ailleurs une réputation de longue date, elle augmenterait la poitrine. En effet, le fenugrec contient de la diosgénine qui est utilisée pour fabriquer des oestrogènes synthétiques, qui se sont révélés être bons pour la croissance des cellules mammaires.

Vous pouvez boire le fenugrec en thé, l’utiliser dans le yogourt ou dans les soupes, ou encore le mélanger avec n’importe quelle crème avant de le masser directement sur les seins.

Le Fenugrec peut également aider à augmenter le désir sexuel chez les femmes. Il contient par ailleurs des antioxydants qui ralentissent le vieillissement et aident à prévenir les maladies. Il est également s’avérer utile pour calmer les symptômes de la ménopause. Enfin, le fenugrec est également considéré comme un aphrodisiaque.

Effets secondaires et contre-indications

Voici une liste des potentiels effets secondaires :

  • La sueur et l’urine sentent comme le sirop d’érable, en résulte que votre lait peut avoir aussi ce goût
  • Provoque parfois des selles molles qui disparaissent lorsque le fenugrec est stoppé
  • Peut causer des troubles intestinaux et des nausées (la dose recommandée est inférieure à 8 grammes par jour)
  • Des applications externes répétées peuvent provoquer des réactions cutanées indésirables

Utilisez avec prudence ou évitez si vous avez des antécédents :

  • Allergie aux arachides ou aux pois chiches: le fenugrec fait partie de la même famille que les arachides et les pois chiches, et peut provoquer une réaction allergique chez les mères allergiques à ces produits
  • Diabète ou hypoglycémie : si vous êtes diabétique, n’utilisez le fenugrec que si vous maîtrisez bien votre glycémie.
  • Asthme: le fenugrec est souvent cité comme un remède naturel contre l’asthme. Cependant, l’inhalation de la poudre peut causer de l’asthme et des symptômes allergiques. Certaines mères ont signalé que cela aggravait leurs crises d’asthme.