L’allaitement maternel est l’une des choses les plus bénéfiques et les plus belles que vous pouvez faire pour votre bébé.

J’ai allaité mes 4 enfants et j’ai adoré le temps précieux que j’ai passé avec eux. MAIS ce n’est pas toujours facile, n’est-ce pas ?

L’allaitement maternel peut s’accompagner de ses propres défis. Surtout si c’est la première fois que vous allaitez, il peut y avoir beaucoup de stress et d’anxiété. Les huiles essentielles ont été une telle bénédiction pour moi pendant cette période stressante et éprouvante que je veux partager avec vous tous leurs bienfaits pour l’allaitement.

Les huiles essentielles pour la production lactée.

Certaines femmes ont un approvisionnement solide et n’ont pas à s’inquiéter de la pénurie. Mais pour d’autres, l’approvisionnement en lait est parfois un problème.

> Lire aussi : comment augmenter sa lactation ?

Bonnes nouvelles ! Il y a 3 huiles qui sont fantastiques pour augmenter votre approvisionnement : l’HE de Fenouil, de Basilic et de Sauge sclarée. La sauge sclarée est une huile connue pour soutenir le système hormonal, c’est donc une excellente huile à utiliser à partir de la naissance pour encourager les hormones à faire ce qu’elles sont censées faire !

J’ai personnellement utilisé le fenouil pendant l’allaitement et les résultats furent bons. J’appliquais simplement sur la partie supérieure de la poitrine 1 à 2 fois par jour. Vous pouvez utiliser ces huiles en topique ou interne.

Note : ne pas utiliser le fenouil plus de 10 jours consécutif. Testez toujours une huile essentielle sur votre peau à la recherche d’éventuelle réaction avant de l’appliquer, en pensez toujours à la diluer avec une huile végétale

Huiles essentielles pour se relaxer

C’est un fait : l’allaitement peut être stressant.

Parfois, bébé est difficile, peut-être qu’il fait ses dents, qu’il est trop fatigué ou qu’il s’adapte encore à l’allaitement. Et parfois, en tant que mères, nous pouvons vite nous sentir déroutées, il est donc nécessaire de se calmer et rassembler ses esprits. Voici quelques huiles que vous pouvez appliquer pour vous aider à trouver la paix et le calme.

L’huile toute indiquée pour ce genre de situation est l’huile essentielle de lavande, star de l’aromathérapie ! Vous pouvez simplement en diffuser dans l’air grâce à votre brumisateur d’huiles essentielles ou en appliquer sur la nuque lorsque vous vous sentez anxieuse. Vous pouvez également masser l’intérieur de vos poignets ou même le dessus de vos pieds.

Pour tout savoir, je vous renvoie vers cet article qui traite des huiles essentielles contre le stress et l’anxiété.

Huiles essentielles pour les mamelons douloureux

Les mamelons douloureux, ce n’est pas rare quand on est une mère qui allaite !

C’est particulièrement fréquent au cours des premières semaines, lorsque vous vous adaptez à l’allaitement ou lorsque bébé commence à avoir des dents. Il est alors bien pratique de pouvoir utiliser des huiles douces pour aider à apaiser les mamelons douloureux.

Diluer toujours les huiles que vous allez appliquer sur le mamelon, cela évitera de dessécher la peau. Je ne peux que vous recommander la Lanoline pour les mamelons douloureux et sec, fait également office de support. En ce qui concerne les huiles essentielles, les meilleures sont celles d’encens et de tea tree. Ces huiles sont douces et excellentes pour la peau. Elles calment l’irritation et favorisent également un environnement bactérien sain.

Quelques conseils :

  • Appliquer juste après avoir allaité pour laisser suffisamment de temps aux huiles de s’absorber et s’estomper avant d’allaiter à nouveau
  • Essuyez ou lavez le mamelon avant d’allaiter de nouveau, si nécessaire.

Les huiles essentielles à éviter pendant l’allaitement

Nous ne savons pas avec certitude quel pourcentage d’HE utilisée est susceptible de pénétrer dans le lait maternel.

Nous savons que les aliments que nous mangeons et les médicaments que nous prenons en interne pénètrent dans le lait sous une forme diluée. Cependant, il est plus difficile de dire quelle quantité se retrouve dans le lait à travers la peau. Les huiles essentielles peuvent avoir un taux d’absorption plus élevé ou plus profond que certains médicaments topiques, mais il est peu probable que l’utilisation d’huiles affecte votre lait ou votre bébé. Cela dit, il y a quelques précautions à prendre, et la première d’entre elles est toujours d’en parler à son médecin avant de tester.

  • évitez les HE trop fortes comme l’HE d’origan ou de cannelle
  • diluez toujours les HE, en respectant un ratio d’une goutte pour une c.à café d’huile de support
  • n’appliquez pas d’huiles fortes dans un endroit où bébé pourra les inhaler (exemple : huile essentielle de menthe poivrée sur la poitrine)

Il y a 5 facteurs qui influencent la sécurité d’une huile essentielle :

  1. la qualité de l’huile essentielle utilisée
  2. la composition chimique de l’huile
  3. la méthode d’application
  4. le dosage (dilution) appliqué(e)
  5. l’intégrité de la peau.

Et vous, quelles huiles essentielles utilisez-vous pendant l’allaitement?