Une tasse de thé vert peut un excellent point de départ à une journée, et les thés verts sont connus pour être super sains. Mais quand vous allaitez, tout ce que vous mangez et buvez est transféré à votre bébé par le biais du lait maternel.

De fait, la question est légitime : le thé vert est il bon pour bébé ?

Puis-je boire du thé vert pendant l’allaitement ?

Coupons court à tout suspense, non, il n’est pas dangereux de boire du thé vert lorsqu’on en consomme des quantités modérées (un peu comme nous l’avions vu avec le café), il n’aura aucun effet secondaire sur le bébé, bien qu’il n’y ait peu de preuves scientifiques à l’appui de cette allégation.

Mais, parce qu’il y a un mais, vous devez choisir des thés verts qui ne contiennent que du thé et aucun autre ingrédient. Les effets potentiels de l’ajout d’herbes médicinales dans les tisanes sont inconnus et pourraient être nocifs pour le nourrisson.

Le thé vert en bouteille est également sans danger, à compter du moment qu’il ne contient pas d’additifs artificiels. Le meilleur moyen de savourer la boisson pendant l’allaitement est de s’en tenir au thé vert nature, et éviter les thés en sachets souvent bourrés de pesticides. (Ps : je vous recommande le thé vert vivalitea, c’est un ami à moi ! =) =

Mais cela ne signifie pas que vous pouvez boire une tasse toutes les heures !

A partir de quelle quantité le thé représente un danger pour l’allaitement ?

Vous devriez vous cantonner à deux tasses par jour, en dessous de 500ml, on est quasiment certain que la consommation de thé demeure sans danger.

Le thé vert est riche en antioxydants, mais il contient aussi de la caféine. Il y a environ 29 mg de caféine dans une seule tasse (d’environ 250ml) alors que l’apport quotidien de caféine (toutes formes confondues) pendant l’allaitement ne doit pas excéder 300 mg par jour.

Les experts recommandent de rester bien en deçà de la limite et de limiter la consommation de toute boisson caféinée (y compris le thé vert) à deux tasses par jour.

Gardez à l’esprit que vous êtes susceptible de consommer d’autres aliments caféinés comme le chocolat, le café et le soda. Par conséquent, vous devrez ajuster votre consommation de thé vert de façon à ce que l’apport total en caféine provenant de sources multiples ne dépasse pas les limites permises.

Dépasser les limites « autorisées » de caféine pourrait nuire à votre bébé.

Que se passe-t-il si je consomme du thé vert en excès ?

Boire trop de thé vert entraîne un surplus de caféine qui se transfère dans le lait maternel, ce qui entraîne des effets secondaires chez le bébé tels que :

  • Irritabilité et agitation
  • Selles fréquentes
  • Diarrhée
  • Réveil et sommeil inadéquat
  • Colique

Moins de 1 % de la caféine est filtrée dans le lait maternel, mais certains bébés sont plus sensibles à la caféine en raison d’une tolérance plus faible. Soyez vigilant pour tout signe d’effets secondaires, même lorsque vous consommez du thé vert dans des limites sécuritaires.

De plus, certaines spécialistes pensent que l’excès de thé vert peut réduire la production de lait maternel, Ce qui nous amène à la question suivante.

Le thé vert réduit-il le lait maternel ?

Il n’ y a pas de preuves scientifiques indiquant que le thé vert réduit la production de lait maternel, cependant, une substance que vous connaissez sans doute, appelée tannin, que l’on trouve naturellement dans le thé peut interférer avec l’absorption du fer dans le corps.

Cette absorption se produit lorsque l’excès de thé vert est consommé avec des aliments riches en fer comme les légumes verts. Il n’ y a pas d’impact notable lorsqu’il est consommé avec des aliments à base de fer d’origine animale comme la viande. Mais, pour être sûr, évitez de boire du thé vert pendant les repas, et respectez un intervalle de trois heures entre un repas et une tasse de thé vert.

Différentes formes de thé vert sont disponibles sur le marché. La question est cependant de savoir s’il faut les prendre ou non, regardons ensemble.

h2>Puis-je boire du thé vert décaféiné pendant l’allaitement ?

Oui, vous pouvez boire du thé vert décaféiné sans soucis. Le thé vert est traité pour éliminer une quantité substantielle de caféine. Le thé vert décaféiné n’est pas entièrement exempt de caféine car il contient environ 2 à 5 mg par tasse (de 250 ml).

Chaque marque de thé vert décaféiné a différents niveaux de caféine. Par conséquent, vérifiez sur l’étiquette la teneur en caféine résiduelle et réglez le nombre de tasses en conséquence.

Puis-je boire du thé Matcha pendant l’allaitement ?

Oui, le thé matcha est sans danger pendant l’allaitement. C’est un thé vert finement moulu originaire de Chine, et transformé de manière à lui donner une teneur en caféine plus élevée que le thé vert standard.

Différentes qualités de matcha possèdent différents niveaux de caféine, mais la teneur est généralement supérieure par trois fois à celle du thé vert standard. Une tasse de 250ml de thé vert matcha peut ainsi contenir environ 77mg de caféine. Toujours pareil, ajustez donc votre consommation de caféine en conséquence.

Puis-je prendre des pilules à base de thé vert pendant l’allaitement ?

Il est préférable d’éviter les pilules de thé vert et les extraits de thé vert capsulés, car vous pourriez accidentellement consommer plus de caféine que dans deux tasses de thé.

Les capsules de thé vert sont disponibles en différentes concentrations. Une seule pilule vous permettra de ne pas dépasser les limites de la consommation de caféine, mais elle peut tout de même dépasser la quantité obtenue avec deux tasses de thé vert. Consultez l’étiquette des pilules de thé vert pour connaître le niveau précis de caféine dans chaque capsule.

La théanine contenue dans le thé vert affecte-t-elle l’allaitement maternel ?

Il n’existe à ce jour aucune preuve scientifique confirmant les effets négatifs ou positifs de la théanine sur l’allaitement maternel. La théanine est un type d’acide aminé non essentiel que l’on trouve en abondance dans les feuilles de thé vert.

Le thé vert est une boisson vivifiante appréciée par de nombreuses mères. L’allaitement maternel ne devrait pas vous empêcher de le consommer. Cependant, il est essentiel de limiter la consommation à deux tasses par jour. De cette façon, vous pouvez savourer votre boisson pendant tout en étant certaine que votre bébé se nourrit de lait maternel sain.

Vous avez d’autres questions à poser ? Laissez-les dans la section commentaire ci dessous.

Ressources :
http://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/nutrition-and-healthy-eating/in-depth/caffeine/art-20049372
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3566755/
http://www.ohsu.edu/health/md4kids/new3/topic-10-breast-feeding-questions.html
http://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/infant-and-toddler-health/in-depth/breastfeeding-nutrition/art-20046912?pg=2
https://www.womenshealth.northwestern.edu/blog/breastfeeding-and-caffeine
http://msue.anr.msu.edu/news/a_breastfeeding_mothers_diet_for_an_infant_with_colic
https://www.healthychildren.org/English/ages-stages/baby/breastfeeding/Pages/Things-to-Avoid-When-Breastfeeding.aspx